RÉGIONS


Les représentants de la mission d’évaluation du HCR se sont rendus à Terter

A+ A

Terter, 5 mai, AZERTAC

Les représentants de la mission d’évaluation du département des affaires juridiques de l’office d’Azerbaïdjan du Haut-Commissariat des Nations-Unies aux Réfugiés – Alexandre Novikau, Oliver Tuholske et Elsévar Aghayev se sont rendus dans la région de Terter afin d’obtenir des informations sur les besoins humanitaires des personnes qui ont été contraints de faire un déplacement temporaire suite aux développements récents sur la ligne de contact des armées.

Les représentants de la mission d’évaluation ont d’abord été informés sur les récents développements au front. Le chef du pouvoir exécutif de la région de Terter Mustaguim Mammadov a fait savoir que suite à la violation du régime de cessez-le-feu par les forces armées arméniennes, les localités situées à proximité et à 15-20 km de la ligne de contact ont subi des tirs d’artillerie. En conséquence, 256 maisons, 4 écoles, 2 points médicaux, 1 école maternelle ont été endommagés, 32 maisons complètement démolies. Sept civils ont été blessés, 2 personnes déplacées tuées.

«La violation du cessez-le-feu a causé la destruction de 52 maisons, a laissé 198 personnes sans abri. Des lignes électriques et de communication ont sérieusement été endommagées dans les villages de Chykharkh, Tchaïly et Hassangaïa de la région. Des centaines d’hectares de terres arables ont été polluées par des munitions non explosées», a-t-il porté à l’attention.

M. Mammadov a souligné que les forces armées arméniennes ne respectaient pas les décisions adoptées par l’ONU, tiraient sur des civils et des zones résidentielles.

Les membres de la mission ont ensuite visité le village de Gapanly où ils ont vu les maisons détruites et rencontré les habitants locaux.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules