ECONOMIE


Robert Cekuta : le corridor gazier Sud revêt une importance particulière en termes de sécurité énergétique de l’Europe

A+ A

Bakou, 6 mai, AZERTAC

Le corridor gazier Sud revêt une importance particulière en termes de sécurité énergétique de l’Europe. C’est ce que vient de déclarer Robert Cekuta, ambassadeur des Etats-Unis en Azerbaïdjan, lors d’une interview aux journalistes.

Selon l’ambassadeur, des débats sur le pétrole et le gaz ont récemment eu lieu entre les Etats-Unis et l’Union européenne. L’assurance de la sécurité énergétique de l’Europe a été l’objet de discussions de ces débats lors desquels le rôle clé de l’Azerbaïdjan dans ce processus a été mis en valeur. «Nous continuons à travailler avec l’Azerbaïdjan ainsi que l’Union européenne sur le projet de corridor gazier Sud», a estimé l’ambassadeur.

«Pour l’instant, nous travaillons sur l’identification des entreprises américaines qui seront représentées au Salon-conférence transcaspien international sur le pétrole et gaz. Ce dernier se déroulera du 1er au 4 juin à Bakou», a-t-il ajouté.

Pour rappel, considérée comme la plus grande chaîne de gazoducs en construction dans le monde entier, le Couloir gazier Sud, long d'environ 3500 km, se compose du gazoduc du Caucase du Sud, du gazoduc transanatolien (TANAP) et de celui Transadriatique (TAP). À l’étape initiale, 6 milliards mètres cubes de gaz azerbaïdjanais doivent être acheminés via ce gazoduc vers la Turquie et 10 milliards mètres cubes vers l’Europe.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules