POLITIQUE


Il est nécessaire que l’OSCE soit plus active dans le règlement du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 11 mai, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères Elmar Mammadyarov a discuté avec son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier les relations entre ces deux pays, l’état actuel et les perspectives de développement de la coopération, le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh ainsi que les questions régionales et internationales.

À l’issue de la rencontre, les ministres des Affaires étrangères ont fait une déclaration conjointe à la presse.

Elmar Mammadyarov a mis son homologue au courant des derniers affrontements sur la ligne de contact des armées de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan, des provocations des troupes armées arméniennes et du ciblage de la population civile azerbaïdjanaise par des armes lourdes. E. Mammadyarov a souligné que pour parvenir à un règlement du conflit, il fallait que l’Arménie retire d’abord ses troupes armées des territoires occupés de l’Azerbaïdjan, mette fin à l’occupation et un processus politique global soit lancé.

«Il est nécessaire que l’OSCE soit plus active dans le processus de règlement d ce conflit. A cet égard, je suis confiant à ce que l’Allemagne pourra apporter sa contribution au règlement du conflit lors de sa présidence à l’OSCE», a estimé E. Mammadyarov.

Les ministres se sont également félicités du haut niveau du dialogue politique et de la coopération économique entre les deux pays.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules