CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev participe au Sommet humanitaire mondial à Istanbul VIDEO

A+ A

Istanbul, 23 mai, AZERTAC

Le premier Sommet humanitaire mondial a débuté lundi 23 mai à Istanbul.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et son épouse Mehriban Aliyeva participent au sommet.

Le sommet a commencé par un petit-déjeuner réunissant les leaders.

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon et le président de la République de Turquie Recep Tayyip Erdogan ont prononcé des discours lors de la cérémonie d’ouverture du sommet.

Ensuite, le sommet a poursuivi ses travaux par une réunion plénière.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev est intervenu lors de la réunion plénière.

Le premier Sommet organisé par la République de Turquie et les Nations Unies constitue un défi important à la communauté internationale pour la résolution des problèmes humanitaires survenus dans le monde.

Le sommet a réuni plus de 5 mille délégués, dont environ 60 chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres des Nations Unies, un certain nombre de personnalités officielles des pays souffrant des crises, de représentants des organisations internationales, des ONG et du secteur privé.

Actuellement, plus de 130 millions de personnes dans le monde ont besoin de l’aide humanitaire et de la protection sociale. Le nombre de ces personnes augmente d'année en année, ce qui a considérablement accru le montant d'argent dépensé pour l'aide humanitaire. L'objectif de l'ONU consiste à élever à 21 milliards de dollars le montant prévu pour éliminer ces problèmes, qui constituait 3,4 milliards de dollars en 2003. À cet égard, l’objectif principal du sommet est de réussir à régler et à prévenir l'apparition des conflits et des catastrophes humanitaires, à établir de solides normes et principes pour éviter des catastrophes humanitaires, à satisfaire les besoins des populations des zones touchées en leur fournissant des aides humanitaires et attirer de gros investissements dans le domaine humanitaire.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes