POLITIQUE


Les relations Azerbaïdjan-OTAN

A+ A

Bakou, 1er juin, AZERTAC

Le ministre des Affaires étrangères Elmar Mammadyarov a discuté la coopération entre l’Azerbaïdjan et l’OTAN pendant sa rencontre avec Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’alliance.

Les parties se sont félicitées du développement du partenariat entre l’Azerbaïdjan et l’OTAN.

La participation active de l’Azerbaïdjan dans le plan d'action individuel pour le partenariat, ses contributions à la Force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS) et à la mission Soutien résolu ont été saluées.

Le ministre E. Mammadyarov a noté que les relations entre l’Azerbaïdjan et l’Afghanistan se développaient au niveau bilatéral. A ce titre, il a évoqué la visite récente de Mohammad Hanif Atmar, conseiller à la sécurité nationale du président afghan, en Azerbaïdjan. Le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise a fait savoir que la mise en service du chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars accroitrait l’accès de l’Afghanistan à l’infrastructure régionale de transports.

Le rôle de l’Azerbaïdjan dans l’assurance de la sécurité énergétique de l’Europe a ensuite été mis en valeur.

E. Mammadyarov a mis le secrétaire général de l’OTAN au courant du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh et du processus de négociations en ce sens. «La communauté internationale juge inacceptable et insoutenable le statu quo actuel. Pour changer ce statu quo, il faut- que l’Arménie mette fin à l’occupation des territoires de l’Azerbaïdjan», a estimé E. Mammadyarov.

Enfin, un échange de vues a eu lieu sur les perspectives des relations Azerbaïdjan-OTAN, les questions régionales et internationales.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules