SOCIETE


Communiqué de la Commission d’Etat chargée des prisonniers de guerre, des personnes portées disparues et des otages

A+ A

Bakou, 8 juin, AZERTAC

L’information diffusée le 7 juin 2016 par les médias de masse arméniens concernant le franchissement de la ligne de contact par un citoyen azerbaïdjanais pour entrer en République d’Arménie, où il serait arrêté, est vérifiée par la Commission d’Etat en charge des prisonniers de guerre, des personnes portées disparues et des otages.

Les résultats de la vérification seront rendus publics, rapporte dans un communiqué la Commission d’Etat.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules