ECONOMIE


Le Ministère de l’Energie et de l’Environnement de Grèce autorise officiellement la construction de TAP

A+ A

Bakou, 8 juin, AZERTAC

Le Ministère de l’Energie et de l’Environnement de Grèce a autorisé officiellement la construction du gazoduc Transadriatique.

Cette autorisation permet d’effectuer les travaux de construction du gazoduc en Grèce dans les délais prévus, selon l’AZERTAC citant le site officiel de TAP.

Le directeur exécutif de TAP Ian Bradshaw a souligné que la mise en œuvre du projet allait bon train. «Je veux souligner avec plaisir que les tubes pour la Grège continuent d’être livrés à Thessalonique et à Kavala», a-t-il affirmé.

Avec une longueur de 870 km, le gazoduc TAP prévoit l’acheminement du gaz à partir du champ gazier de Chahdeniz II, situé dans la mer Caspienne. Il sera rattaché au gazoduc transanatolien (TANAP) à Kipoi, près de la frontière gréco-turque et traversera la Grèce, l'Albanie et la mer Adriatique avant d'atteindre le sud de l'Italie. Le projet créé de larges opportunités pour la livraison du gaz azerbaïdjanais aux marchés européens.

Les actionnaires du projet TAP sont : BP (20 %), la SOCAR (20 %), la Norvégienne Statoil (20 %), la Belge Fluxys (19 %), l'Espagnole Enagás (16 %) et la Suisse Axpo (5 %).

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules