POLITIQUE


La première dame Mehriban Aliyeva a rencontré une délégation conduite par Jean-François Mancel

A+ A

Bakou, 20 juin, AZERTAC

Lundi 20 juin 2016, Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, a rencontré une délégation conduite par Jean-François Mancel, président de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan en France, député de l’Assemblée nationale française.

La première dame a exprimé son plaisir d’avoir vu les membres de la délégation française en Azerbaïdjan et s’est dite sûr que cette visite de la délégation dirigée par le président de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan, Jean-François Mancel, dans le pays avait été réussie. «Je suis contente que vous avez suivi la course de la Formule 1 qui s’est déroulée pour la première fois en Azerbaïdjan», a noté la présidente de la Fondation Heydar Aliyev, avant d’avoir exprimé sa reconnaissance à Jean-François Mancel pour être parvenu à accroître le nombre des membres de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan. «J’espère que ceux qui visitent l’Azerbaïdjan pour la première fois dans votre délégation se familiariseront avec les réalités azerbaïdjanaises et feront des efforts pour le renforcement des relations Azerbaïdjan-France. Les relations entre les deux pays se développent dans tous les domaines, y compris ceux politique, économique et interparlementaire. En tant que présidente du groupe de travail interparlementaire Azerbaïdjan-France, je peux dire que différentes mesures sont prises pour le renforcement davantage de ces liens», a-t-elle ajouté.

Quant aux relations dans le domaine humanitaire, Mehriban Aliyeva a noté que le Lycée français était opérationnel en Azerbaïdjan depuis plus d’un an, l’ouverture d’une université franco-azerbaïdjanaise était prévue dans les mois à venir. «Je suis convaincue que nos efforts conjoints dans le domaine humanitaire permettront à nos citoyens de mieux se connaître les uns les autres», a assuré la première dame, exprimant son espoir à ce que cette visite contribuerait au rapprochement des deux pays et peuples.

Au nom de la délégation française, c’est Jean-François Mancel, président de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan, qui a remercié Mehriban Aliyeva pour cette rencontre. «Bien que les membres de la délégation française n’aient jamais été en Azerbaïdjan, leurs cœurs battent déjà avec votre pays. Le Grand Prix d’Europe a eu lieu à haut niveau à Bakou. L’Azerbaïdjan a une riche expérience dans l’organisation de ce genre d’événement», a-t-il conclu.

Au nom de l’Assemblée nationale française, un cadeau a été remis à Mehriban Aliyeva, présidente de la Fondation Heydar Aliyev.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules