SOCIETE


Le chercheur français Yves Bénard : Je regrette beaucoup qu’il y ait encore des pro-Arméniens en France

A+ A

Gouba, 29 juin, AZERTAC

Après ce que j’ai vu au Complexe mémorial du génocide de Gouba et à la fosse commune sur le site je regrette beaucoup qu’il y ait encore des pro-Arméniens en France. C’est ce qu’a déclaré aux journalistes Yves Bénard, chercheur français.

Le chercheur français s’est dit choqué de ce qu’il avait vu à la fosse commune. «C’est une terrible image. J’aborderai les faits sur cette fosse commune dans mes nouvelles recherches et je ferais tout mon possible pour faire connaître les réalités à la communauté mondiale», a indiqué Yves Bénard.

Pour rappel, les participants de la table ronde sur le thème «La terreur arménienne et le multiculturalisme azerbaïdjanais», organisée à Bakou, ont visité le 29 juin le Complexe mémorial du génocide et la fosse commune à Gouba.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules