POLITIQUE


Tbilissi : une provocation arménienne empêchée lors de la session de l’AP de l’OSCE

A+ A

Tbilissi, 1er juillet, AZERTAC

Les journalistes azerbaïdjanais ont empêché un acte provocateur des Arméniens lors de la 25e session de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE à Tbilissi.

Les correspondants spéciaux de l’AZERTAC et de la chaîne de télévision AzTV ont découvert des livres sur le Karabagh en arménien sous les tables de la salle où se tenait la session et ont exigé leur mise à l’écart. Les autres journalistes azerbaïdjanais couvrant la session ont, eux aussi, rejoint cette revendication.

Les livres ont été mis à l’écart à la suite de l’intervention de Bo Nielson, chargé des relations internationales de l’AP de l’OSCE.

Les livres contentaient des informations fausses concernant les affrontements armés survenus début avril dernier sur la ligne de contact des armées azerbaïdjanaise et arménienne.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules