POLITIQUE


La proposition des députés arméniens rejetée lors de la session de l’AP de l’OSCE

A+ A

Tbilissi, 4 juillet, AZERTAC

La 25e session d’été de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE poursuit ses travaux à Tbilissi.

Lors de la réunion de la Commission de la démocratie, des droits de l’homme et des questions humanitaires, les discussions ont porté sur le développement de la démocratie, les droits de l’homme et les questions humanitaires et d’autres questions, ainsi que le projet de la résolution finale de la même commission.

Les députés arméniens ont proposé d’introduire aussi les mots «les minorités nationales et les groupes religieux» à l’article «la nécessité d’enquêter sur les actes croissants de violence et de discrimination dans la région de l’OSCE» de la résolution.

La délégation azerbaïdjanaise a estimé qu’il n’y a avait pas besoin de ce genre d’ajout.

La députée du Milli Medjlis et membre de la délégation azerbaïdjanaise, Ulviyyé Aghayeva, a dit qu’il n’était pas juste de classer les actes de violence et de discrimination d’après les origines religieuse et ethnique, parce que cela pourrait causer de nouveaux problèmes.

La proposition de la députée azerbaïdjanaise a été soutenue aussi par les membres de la commission.

Les débats se sont soldés par le rejet de la proposition de la partie arménienne.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules