ECONOMIE


Tourisme : l’Azerbaïdjan sous les projecteurs des médias français

A+ A

Paris, 4 juillet, AZERTAC

Le site www.quotidiendutourisme.com a publié un article sur le potentiel touristique de l’Azerbaïdjan.

L’AZERTAC présenté le texte intégral de l’article :

Au bord de la mer Caspienne, Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, s’avère une destination agréable tant pour des voyageurs qui voudraient découvrir de nouveaux horizons ou pour l’organisation de séminaires. 60 professionnels ont pu le constater grâce à la convention des Entreprises du Voyage Ile-de-France qui a eu lieu du 24 au 28 juin.

Ultra moderne, lumineux et fonctionnel, l’aéroport de Bakou est une porte d’entrée qui symbolise ce qu’est devenue la capitale du pays. Les quelque 60 participants à la convention des Entreprises du Voyage Ile-de-France ont en effet pu découvrir une ville aux infrastructures modernes, sûre et agréable à parcourir.

Il est agréable de flâner dans la vieille ville, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et déambuler sur la corniche qui surplombe la mer Caspienne. Pays musulman et laïc, l’Azerbaïdjan est réputé pour la qualité de ses vins et de sa cuisine – un atout, bien sûr, pour les Français. A l’heure où la carte des destinations se rétrécit, Bakou peut donc être une alternative efficace pour organiser séminaires et conventions. Seul petit bémol, soulevé par Michelle Laget-Herbaut, présidente des Entreprises du Voyage Ile-de-France, devant le ministre du tourisme et de la culture, l’horaire du vol retour (6h30) peut être préjudiciable pour optimiser l’organisation d’une convention. Précisons, néanmoins, qu’Azerbaïdjan Airlines, qui dessert tous les jours Bakou depuis Paris, s’avère une compagnie efficace qui offre des petits déjeuners, déjeuners et même goûters copieux. L’offre hôtelière est dense et de grandes enseignes y sont présentes. Les participants ont pu apprécier la qualité de l’hôtel Fairmont, située dans l’une des trois tours en forme des flammes – les "Flame Towers". Spacieuses chambres, piscine, salle de sport, restaurants de qualité, il y est même possible de pouvoir suivre un match de l’équipe de France de football pendant l’Euro. Par ailleurs, en moins d’une heure, il est aisé de rejoindre la réserve de Gobustan et ses volcans de boue qui abrite des peintures rupestres. On y visite aussi un musée où des bornes interactives et des scénographies permettent de nous plonger dans notre passé. Rappelons, aussi, qu’il sera plus aisé de faire une demande de visa à partir de septembre et que l’Azerbaïdjan sera exposant lors du prochain IFTM-Top Resa.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules