POLITIQUE


La présence des troupes arméniennes dans les terres occupées de l’Azerbaïdjan est une menace pour la région

A+ A

Bakou, 15 juillet, AZERTAC

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu s’est entretenu vendredi, en marge de sa visite en Azerbaïdjan, avec son homologue azerbaïdjanais Elmar Mammadyarov.

Lors de l’entretien il a été noté que les relations politiques azerbaïdjano-turques, fondées sur la volonté des deux peuples, ainsi que sur les valeurs communes telles que la langue, la culture, les traditions et l’histoire, se développaient au niveau de l’alliance stratégique.

Les parties ont mis en valeur l’amitié et les visites réciproques des chefs d’Etat, y compris la visite du président turc Recep Tayyip Erdogan à Bakou pour participer au 7e Forum global de l’Alliance des civilisations des Nations Unies organisé les 25 et 26 avril dernier, celle du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev à Istanbul les 22-24 mai pour prendre part au Sommet humanitaire mondial.

Les ministres ont indiqué que la coopération azerbaïdjano-turque servait à l’assurance de la paix et du développement dans la région et hors de ses frontières et jouait un rôle stabilisateur. Ils ont également indiqué que la coopération bilatérale se développait aussi dans le format trilatéral Azerbaïdjan-Géorgie-Turquie, Azerbaïdjan-Iran-Turquie et Azerbaïdjan-Turkménistan-Turquie.

Abordant le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, le ministre Elmar Mammadyarov a déclaré que la présence des forces armées de l’Arménie dans les terres occupées de l’Azerbaïdjan constituait une menace sérieuse pour toute la région. Il a été noté que la centrale nucléaire de Metsamor en Arménie et la fraude des substances nucléaires et radioactives due à cette centrale mettaient la région face à une menace atomique.

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que la Turquie était favorable au règlement pacifique du conflit conformément aux résolutions appropriées du Conseil de sécurité des Nations Unies, sur la base de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de l’Azerbaïdjan au sein de ses frontières internationalement reconnues.

Les deux parties, en tant que deux Etat souffrant de terrorisme, ont fermement condamné le terrorisme sous toutes ses formes. Le ministre Elmar Mammadyarov a saisi cette occasion pour renouveler ses sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes des derniers attentats terroristes perpétrés en Turquie et au peuple turc ami.

Les ministres ont noté l’existence d’une large base juridique contractuelle régulant les différents domaines de la coopération entre les deux pays, y compris la signature de plus de 200 différents arrangements bilatéraux.

Les ministres des affaires étrangères ont dit que les projets d’infrastructure de transport et d’énergie régionaux contribuaient considérablement au développement et à la prospérité dans la région et hors de ses frontières, ajoutant que le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars, un segment important du corridor de transport Est-Ouest, serait bientôt mis en exploitation.

En abordant le rôle particulier de la diplomatie interparlementaire dans les relations des deux pays, les parties ont examiné l’activité réussie du groupe de travail sur les relations interparlementaires azerbaïdjano-turques.

Les ministres Elmar Mammadyarov et Mevlut Cavusoglu ont tenu une conférence de presse conjointe à l’issue de leur entretien.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules