POLITIQUE


Carole Crofts : l'Internet libre en Azerbaïdjan est un facteur clé pour le pays VIDEO

A+ A

Bakou, 2 août, AZERTAC

L'Internet libre en Azerbaïdjan est un facteur clé pour le pays, a déclaré l’ambassadrice britannique en Azerbaïdjan, Carole Crofts, lors de son entretien avec Aslan Aslanov, directeur général de l’Agence de presse nationale d’Azerbaïdjan (AZERTAC).

Lors de l’entretien, le directeur général a informé l’ambassadrice sur le chemin de développement de l’AZERTAC, les succès qu’elle a obtenus au cours des années d’indépendance et son rôle dans la couverture médiatique de la politique nationale. Aslan Aslanov a abordé la coopération fructueuse entre les organes médiatiques de l’Azerbaïdjan et de la Grande-Bretagne.

Les étroites relations entre l’agence britannique Press Association et l’AZERTAC, les relations d’amitié avec le directeur exécutif de l’agence Clive Marshall ont été mises en valeur. Le directeur général a noté que Clive Marshall avait participé activement à la réunion du 23 mai du Conseil mondial des agences de presse accueillie par l’AZERTAC et il avait apporté sa contribution aux travaux de préparation.

«L’élargissement de ses relations internationales a augmenté la responsabilité de l’AZERTAC en tant que source d’information précise et fiable. Sur fond de boom médiatique social, c’est un facteur très important. Les agences de presse nationales doivent bénéficier au maximum des occasions qu’offrent les médias sociaux», a ajouté Aslan Aslanov.

«L’AZERTAC est toujours prête à élargir la coopération avec l’ambassade de Grande-Bretagne en Azerbaïdjan. Cette coopération comprend l’organisation des visites mutuelles des journalistes afin d’étudier de façon approfondie la vie socio-économique, politique et humanitaire des deux pays, ainsi que la mise en œuvre des projets conjoints», a-t-il conclu.

L’ambassadrice Carole Crofts a assuré qu’elle ne ménagerait aucun effort pour le renforcement des liens entre les organes médiatiques des deux pays, l’organisation des visites mutuelles et des programmes de formation. La diplomate a également souligné l’importance de développer les relations entre les deux pays dans le domaine de l’information.

L’ambassadrice a ajouté que la position géographique favorable de l’Azerbaïdjan pourrait jouer un rôle clé dans son développement futur.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules