POLITIQUE


La représentation permanente de l’Azerbaïdjan auprès de l’OSCE a publié une déclaration de protestation sur les exercices militaires organisés par l’Arménie à Aghdam

A+ A

 

Vienne, 22 septembre, AZERTAC

La représentation permanente de l’Azerbaïdjan auprès de l’OSCE a publié une déclaration de protestation concernant les exercices militaires lancés par les forces armées de l’Arménie dans le territoire d’Aghdam, région azerbaïdjanaise sous l’occupation arménienne. La déclaration adressée aux Etats membres de l’OSCE, il est noté que les nuages de poussière provoqués par les tirs d’artillerie lourde et des engins militaires, ainsi que leur déplacement sont nettement observés depuis les agglomérations situées non loin de la ligne de front.

La déclaration condamne avec fermeté cet acte provocateur de l’Arménie : «Cette provocation de l’Arménie n’est rien d’autre qu’une offense directe contre les initiatives de paix des pays co-présidents engagés au plus haut niveau politique dans le processus de médiation. Cette démarche de l’Arménie met sérieusement en cause la sincérité du pouvoir arménien face aux pourparlers de paix et à l’attitude envers les co-présidents.»

A cet égard, la représentation permanente a appelé l’Allemagne, pays qui assume la présidence à l’OSCE, les membres et les pays co-présidents du Groupe de Minsk à condamner sans équivoque cet acte irresponsable de l’Arménie et à l’empêcher de faire des démarches pouvant porter atteinte à la dynamique établie dans le processus de négociation.

Elgun Niftaliyev

Envoyé spécial de l’AZERTAC

Vienne

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules