CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président de la République reçoit les lettres de créance de l’ambassadeur du Qatar [mis à jour] VIDEO

A+ A

Bakou, 5 octobre, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu, ce mercredi matin, les lettres de créance de Youssef bin Hassan Youssef Al Saii, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Qatar nouvellement nommé en Azerbaïdjan.

Youssef bin Hassan Youssef Al Saii a passé en revue la garde d’honneur, avant d’avoir remis ses lettres de créance au président de la République.

Le président Ilham Aliyev s’est entretenu avec l’ambassadeur.

L’ambassadeur Youssef bin Hassan Youssef Al Saii a transmis les salutations de Son Altesse Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, Emir de l’Etat du Qatar, adressées au président, au gouvernement et au peuple azerbaïdjanais. Il a indiqué que le Qatar était un pays ami pour l’Azerbaïdjan, ajoutant qu’il n’épargnerait pas ses efforts pour développer encore davantage les relations amicales entre les deux pays.

Le président Ilham Aliyev s’est félicité du développement réussi des liens azerbaïdjano-qataris, insistant sur l’existence des relations amicales et fraternelles entre les deux pays. En évoquant la visite officielle en Azerbaïdjan de Son Altesse Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, Emir de l’Etat du Qatar, le président de la République a noté avec plaisir que des discussions fructueuses avaient été menées lors des rencontres. Il a ajouté qu’ils s’entretenaient aussi en marge d’une série de forums internationaux, mettant en valeur l’importance des échanges de vues menés en matière de relations bilatérales ainsi que de questions régionales.

Lors de l’entretien, il a été noté que les relations de coopération entre les deux pays jouissaient d’un grand potentiel dans un certain nombre de domaines, notamment l’agriculture et le tourisme, soulignant la nécessité d’intensifier les efforts dans ce sens.

Le président Ilham Aliyev a remercié pour les salutations de Son Altesse Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani et a demandé de lui transmettre les siennes.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes