POLITIQUE


Les relations interparlementaires Azerbaïdjan-Allemagne au cœur des discussions

A+ A

Bakou, 5 octobre, AZERTAC

Les membres du groupe de travail pour les relations interparlementaires Azerbaïdjan-Allemagne ont rencontré, le 5 octobre, à Bakou, une délégation allemande.

Le membre du groupe Khanlar Valiyev a félicité les invités pour le 26e anniversaire du Jour de l'Unité Allemande. Il existe des relations étroites entre les deux pays, a souligné le député avant d’aborder les liens entre le Milli Medjlis et le Bundestag.

A son tour, le député du Bundestag allemand, Alexander Ulrich, a noté que la délégation allemande avait visité le pays dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de bourses IPS International Parlements. Soulignant que 120 jeunes de 41 pays avaient participé dans le programme, A. Ulrich a fait savoir qu’il était organisé en Azerbaïdjan depuis déjà plusieurs années. Les jeunes participants à ce programme visitent le Bundestag où il acquiert l’occasion de prendre connaissance du travail des débutés. Trois ou quatre étudiants azerbaïdjanais seront sélectionnés pour participeront à ce programme.

Quant aux relations interparlementaires, le député allemand a mis un accent particulier sur l’activité des groupes d’amitié. Il a insisté sur l’importance de développer les liens actuels. «L’Azerbaïdjan est un partenaire énergétique clé pour l’Europe et l’Allemand», a-t-il poursuivi.

Evoquant le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, l’invité a dit que l’Allemagne avait mis en avant certaines initiatives pour la résolution de ce conflit. «On espère que ces initiatives seront réalisées dans le cadre du Groupe de Minsk de l’OSCE. Le gouvernement fédéral d’Allemagne a exprimé à plusieurs reprises sa position concernant ce conflit et a déclaré que le statu quo n’était pas tenable», a conclu le député allemand.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules