ECONOMIE


L’expérience du micro-crédit de l’Italie est intéressante pour l’Azerbaïdjan et sera étudiée de manière approfondie

A+ A

Bakou, 7 octobre, AZERTAC

L’expérience du micro-crédit de l’Italie est intéressante pour l’Azerbaïdjan et sera étudiée de manière approfondie, a déclaré Rufat Aslanli, président du Conseil d'administration de la Chambre de surveillance des marchés financiers, pendant la rencontre avec une délégation conduite par Mario Baccini, président de l'Agence Nationale Italienne de Microcrédit.

Les parties ont débattu des opportunités de coopération entre l’Azerbaïdjan et l’Italie dans le secteur du micro-crédit.

Quant au modèle d’Italie sur l’octroi des micro-crédits, M. Baccini a souligné que la microfinance était un soutien sérieux au développement des petites entreprises.

L’application de ce modèle en Azerbaïdjan a fait l’objet de discussions.

Ayant jeté un coup d’œil sur les mesures prises par la Chambre de surveillance des marchés financiers pour assurer la stabilité dans le secteur financier, ainsi que protéger les droits de la population et des investisseurs, R. Aslanli a annoncé que le gouvernement travaillait sur un nouveau modèle économique et le développement des petites entreprises était considéré comme l’un des principaux axes. «L’expérience du micro-crédit de l’Italie est intéressante pour l’Azerbaïdjan et sera étudiée de manière approfondie», a-t-il estimé.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules