ECONOMIE


La Roumanie souhaite rejoindre le Corridor gazier Sud à l'avenir

Bakou, 19 février, AZERTAC

Les perspectives de la Roumanie de rejoindre le Corridor gazier Sud ont fait l’objet de discussions.

Une délégation composée de Luljan Robert Tudorache, secrétaire d’Etat roumain de l’Energie, des représentants des sociétés Transgaz et Romgaz a été au Ministère de l’Energie.

Luljan Robert Tudorache a dit qu’il allait participer pour la deuxième fois à la réunion ministérielle dans me cadre du Conseil consultatif du Corridor gazier Sud, mettant en valeur le soutien de son pays au projet. Il a déclaré que l'interconnecteur Bulgarie-Roumanie et le projet BRUA joueraient un rôle important dans l'expansion future du Corridor gazier Sud jusqu’en Europe centrale. Il a fait savoir que la Roumanie souhaitait rejoindre le Corridor gazier Sud à l’avenir.

Le ministre de l'Énergie Perviz Chahbazov a salué cette position de la Roumanie et a évoqué les perspectives d'expansion du Corridor gazier Sud grâce à sa transmissibilité. « Ce projet mis en œuvre par l'Azerbaïdjan est un corridor, ce qui permet de diversifier les producteurs, les consommateurs et les pays de transit dans les années à venir », a estimé le ministre azerbaïdjanais.

Les parties se sont déclaré convaincue que le partenariat stratégique entre l'Azerbaïdjan et la Roumanie servirait les intérêts des deux pays dans le domaine de l'énergie.

Lors de l’entretien, les discussions ont également porté sur les opportunités de coopération des entreprises roumaines opérant dans l’énergie avec la SOCAR.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules