POLITIQUE


Le président de la République d’Azerbaïdjan : Le manque de pression internationale sur les Arméniens peut entraîner des conséquences imprévisibles

Bakou, 25 septembre, AZERTAC 

En fait, les Arméniens ignorent complètement les normes du droit international et commettent des crimes. La raison pour laquelle ils sont capables de le faire est qu'il n'y a personne pour les arrêter. Les coprésidents du Groupe de Minsk ne les arrêtent pas, a déclaré le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, lors de sa rencontre avec Toivo Klaar, représentant spécial de l’Union européenne pour le Caucase du Sud et la crise en Géorgie.

Le président a souligné que les déclarations du Groupe de Minsk ne visaient directement personne. « L’Azerbaïdjan n’a fait aucune démarche provocatrice. Nous ne les avons pas attaqués à la frontière nationale, nous n'avons pas envoyé de groupe de sabotage, nous n'avons pas annoncé la fondation d'une armée de bénévoles, nous n'avons commis aucune autre provocation. Toutes les provocations sont commises par l'Arménie, ils les font délibérément et ils le démontrent. L’absence de pression internationale sur eux - que j’ai évoqué à plusieurs reprises lors de réunions avec les coprésidents du Groupe de Minsk - conduit à des mesures très dangereuses et peut entraîner des conséquences imprévisibles », a marqué le chef de l’Etat.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules