POLITIQUE


Le président azerbaïdjanais : L'agenda du processus de normalisation entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan ne contient pas de question liée au Karabagh

Bakou, 13 août, AZERTAC

« L'agenda du processus de normalisation entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan ne contient pas de question liée au Karabagh. Il y a eu de telles tentatives, mais je n'ai jamais accepté cela. Qu'est-ce que l'Arménie a à voir avec cela ? C'est notre affaire interne », a déclaré le président de la République d'Azerbaïdjan Ilham Aliyev dans son interview accordée à la chaîne de télévision AZTV dans le bourg de Basgal vendredi 12 août.

« On ne parle plus d'un statut à la table des négociations. De quoi est-il question ? Les droits et la sécurité des Arméniens vivant au Karabagh. J'ai dit oui, leurs droits et leur sécurité seront assurés par l'État azerbaïdjanais, et je tiens toujours ma parole. On l'a vu lors de la construction de la nouvelle route de Latchine. Je peux dire que lorsque nous venions de commencer à construire cette route, comme si les soldats russes de maintien de la paix protégeaient nos ouvriers contre la population locale, ou bien eux contre nous, contre nos ouvriers. Je ne sais pas qui ils protégeaient contre qui, mais ils étaient là », a souligné le chef de l'État.

« Au bout d'un moment, ils sont partis, et pendant les six à sept derniers mois, il n'y avait pas un seul soldat russe de maintien de la paix le long de la route. Il n'y en avait pas besoin. Nos ouvriers étaient en contact avec les Arméniens vivant dans les villages là-bas, certains d'entre eux sont même venus nous aider et nous ont exprimé leur gratitude pour la construction d'une route de haute qualité. Il n'y a jamais eu de route d'une telle qualité dans l'histoire du Karabagh, ni de l'Arménie. Les routes qu'ils ont construites sont déjà en train de s'effondrer, moins d'un an plus tard. Ces contacts ont donc déjà lieu. Et c'est très important – je leur souhaite la bienvenue. Les contacts entre les peuples contribueront à une paix durable », a ajouté le président Ilham Aliyev.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules