ECONOMIE


L’Azerbaïdjan discute avec la Chine ses relations de coopération agricoles

Bakou, 14 août, AZERTAC

Les relations entre la République d’Azerbaïdjan et la République populaire de Chine se développent dans tous les secteurs de l’économie, y compris celui de l’agriculture, a-t-on souligné lors de la rencontre tenue entre Ilham Gouliyev, vice-ministre azerbaïdjanais de l’Agriculture et la délégation conduite par Wang Yuetao, président de l’administration de la société chinoise Norinco İnternational Cooperation Ltd.

La rencontre avait pour but de discuter des relations de coopération entre les deux pays dans le secteur agricole.

Le vice-ministre azerbaïdjanais a souligné que 6 mille boîtes de graines de vers à soie et 1,5 million de mûriers avaient été importés de la Chine pour assurer le développement de la sériciculture en Azerbaïdjan. İl a estimé souhaitable la participation des entreprises chinoises aux appels d’offres organisés par le ministère.

Le vice-ministre a annoncé qu’une usine moderne serait construite à Gakh, en bénéficiant de l’expérience de la Chine pour la reconstruction complète de la Station séricicole et de la reproduction de Gakh.

İl a invité les entreprises chinoises intéressées par l’exportation des produits tournés vers l’exportation de l’Azerbaïdjan vers la Chine.

İl a également insisté sur l’importance d’élargir la coopération avec la Chine dans le secteur agricole. «Le gouvernement apporte un grand soutien au secteur agraire dans le pays. Les entrepreneurs et les fermiers azerbaïdjanais ont été exonérés de tous les impôts, sauf la taxe foncière. Ils obtiennent les engrais avec 70% de réduction et le matériel agricole avec 40 %. On applique des rabais sur les bovins reproducteurs et les produits exportés vers l’étranger», a-t-il estimé.

«Nous saluons les succès que la Chine a obtenus dans les domaines de la sériciculture, de la culture de coton et celle de thé et avons l’intention d’appliquer la riche expérience de votre pays en Azerbaïdjan», a conclu le vice-ministre.

Pour sa part, Wang Yuetao a exprimé leur interêt de développer les liens avec l’Azerbaïdjan dans le secteur agraire.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules