POLITIQUE


João Armando Gonçalves : les scouts mondiaux garderont de bons souvenirs de l’Azerbaïdjan VIDEO

Bakou, 15 août, AZERTAC

Le Forum des jeunes du scoutisme mondial et la Conférence mondiale du scoutisme qui se tiennent en Azerbaïdjan sont les plus grands événements dans l’histoire du mouvement du scoutisme selon le nombre des participants, la diversité des pays représentés, a souligné João Armando Gonçalves, président du Comité mondial du scoutisme.

L’organisation de ce genre d’événement important à Gabala et à Bakou en vue de faire connaître le développement du tourisme en Azerbaïdjan et ce pays au niveau international sont une bonne démarche. L’Azerbaïdjan possède une riche expérience dans l’organisation des événements internationaux. Nous avons été sûrs du professionnalisme de l’Azerbaïdjan dans ce sens.

İl faut noter en particulier le 13e Forum des jeunes du scoutisme mondial tenue à Gabala. Nous avons été impressionnés par la belle nature de Gabala, la convivialité et l’hospitalité de ses habitants. Dans le même temps, on a été surpris par la beauté de la capitale Bakou. Nous avons également adoré la cuisine azerbaïdjanaise. Bref, il est impossible de ne pas être fier de l’Azerbaïdjan. Les participants garderont, bien sûr, de bons souvenirs de votre pays et partagerons leurs impressions avec leurs proches, a-t-il estimé.

L’aspect important du scoutisme consiste à ce que les jeunes se sentent comme une partie intégrante du mouvement mondial. Il y a des gens qui sont d'accord avec eux partout dans le monde. En plus, les scouts se communiquent et discutent des problèmes sérieux, tels que la protection de l’environnement, a conclu João Armando Gonçalves.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules