CULTURE


Six nouvelles peintures rupestres découvertes à Goboustan

Bakou, 16 août, AZERTAC

Dans le cadre du Projet de création de la base de données électronique des peintures rupestres sur le territoire Djinguirdagh-Yazilitépé, les employés de la Réserve artistico-historique nationale de Goboustan ont continué l’enregistrement des dessins rupestres. Bien qu’une courte période de temps soit écoulée depuis le lancement des recherches sur le terrain en 2017, six nouvelles peintures rupestres ont été découvertes sur le territoire de la réserve. C’est ce qu’a annoncé Rahman Abdoullayev, employé de la réserve, lors d’une interview à l’AZERTAC.

İl a fait savoir que les nouvelles découvertes comprenaient plus de 20 peintures rupestres, y compris des images de chèvre appartenant à l’Age de bronze et celles de cerf, des anthropomorphes et des signes géométriques.

«Parallèlement, de nouvelles descriptions ont été enregistrées suite à l’application des méthodes d’enregistrement modernes sur les rochers préenregistrés», a-t-il expliqué.

R. Abdoullayev a fait savoir que le projet de création de la base de données électronique des peintures rupestres avait été lancé l’année dernière.

L’objectif du projet est de redocumenter les peintures rupestres de Goboustan, en utilisant des méthodes modernes, de créer la base de données électronique et le nouveau catalogue des peintures rupestres.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules