POLITIQUE


Ban Ki-moon : Il existe un grand potentiel pour élargir les liens azerbaïdjano-sud-coréens

Bakou, 16 août, AZERTAC

Le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise Elmar Mammadyarov s’est entretenu avec Ban Ki-moon, ancien secrétaire général de l’ONU, en visite à Bakou afin de participer à la 41ème Conférence mondiale du scoutisme.

Lors de l’entretien, ils se sont félicités du niveau actuel des relations azerbaïdjano-sud-coréennes et ont échangé sur les questions entre les deux pays.

E. Mammadyarov a hautement apprécié le déplacement de Ban Ki-moon en Azerbaïdjan, soulignant que ce genre de visite contribuait considérablement aux liens bilatéraux.

Il a été noté que l’an 2017 était marqué par le 25e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Azerbaïdjan et la Corée du Sud et à cette occasion, de différents évènements avaient été organisés dans les deux pays.

Ban Ki-moon a noté qu’il existait un grand potentiel pour élargir les relations entre les deux pays, mettant en valeur l’importance du développement de la coopération en matière de pétrole, de gaz, de transport, de haute technologie, de tourisme et de mise en œuvre des vols directs.

L’ancien secrétaire général de l’ONU s’est ensuite intéressé à la situation actuelle du règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. Elmar Mammadyarov a donné des informations sur l’état actuel et le statut du processus de négociations.

Il a indiqué que le conflit ne devrait être réglé que dans le cadre de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et des frontières internationalement reconnues de l’Azerbaïdjan conformément aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

En plus, le chef de la diplomatie a souligné que l’Arménie devait retirer ses troupes des territoires occupés de l’Azerbaïdjan pour parvenir à un règlement de ce conflit constituant une menace grave à la paix et à la sécurité régionale.

Le ministre a exprimé ses remerciements au gouvernement sud-coréen d’avoir soutenu la position équitable de l’Azerbaïdjan concernant le règlement du conflit du Haut-Karabagh, ainsi que la résolution de ce problème dans le cadre de la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’inviolabilité des frontières de l’Azerbaïdjan reconnu au niveau international.

Pour sa part, Ban Ki-moon a remercié la partie azerbaïdjanaise pour l’organisation de la 41ème Conférence mondiale du scoutisme, marquant que ces évènements contribuaient à la réalisation de l’échange d’idées entre les jeunes du monde entier.

Enfin, la situation dans la péninsule coréenne et l’augmentation du rôle de l’ONU dans les résolutions des conflits mondiaux ont fait l’objet d’un échange de vues.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules