ECONOMIE


Les voyages touristiques réciproques entre l’Azerbaïdjan et l’Egypte au menu des discussions

Bakou, 15 novembre, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais de la Culture et du Tourisme, Abulfas Garayev, a reçu une délégation conduite par Khaled Fuda, gouverneur de la province du Sud-Sinaï de la République arabe d'Egypte, maire de la ville de Charm el-Cheikh.

Mme Suzanne Mohamed Gamil, ambassadrice de l’Egypte en Azerbaïdjan, Ahmad Sami al-Aydi, directeur du Centre des relations culturelles et éducatives de l’Egypte à Bakou, ont été présents à cette rencontre.

Abulfas Garayev a dit que les relations entre l’Azerbaïdjan et l’Egypte se développaient. Il a fait savoir que les liens culturels et religieux entre les deux pays avaient un impact positif sur le développement des relations, ajoutant qu’il existait de grandes opportunités pour développer la coopération dans les domaines de la culture et du tourisme. «Un certain nombre de projets ont été réalisés pour le développement des liens culturels entre les deux pays. Des journées culturelles ont été organisées. Nos citoyens ont de l’intérêt pour la culture égyptienne», a-t-il indiqué.

Le ministre azerbaïdjanais a abordé les travaux effectués dans l’industrie de tourisme dans le pays au cours des dernières années. Il a noté que la riche culture, l’histoire ancienne, la haute hospitalité de son peuple, ainsi que la nouvelle infrastructure touristique créée, la simplification du système des visas créaient une base pour l’accroissement du nombre des touristes venus en Azerbaïdjan.

«Maintenant, nous œuvrons pour attirer plus de touristes étrangers dans le pays. A cet égard, nous devons utiliser efficacement les opportunités pour l’augmentation des visites touristiques réciproques avec l’Egypte qui a un grand potentiel de tourisme. Il est nécessaire d’organiser des voyages touristiques mutuels et des projets promotionnels. La mise en place des vols directs peut aussi donner de l’élan au développement des visites réciproques», a-t-il ajouté.

Le gouverneur égyptien a mis en valeur l’importance de développer encore plus les liens entre les deux pays. Il a noté qu’il existait de grandes opportunités pour l’élargissement de la coopération existante et des relations amicales, marquant qu’ils étaient prêts à coopérer afin d’augmenter les visites touristiques réciproques.

Il s’est dit convaincu que les relations se renforceraient encore davantage dans les années à venir.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules