ECONOMIE


Plus de 1400 entreprises des pays de l’UE opèrent en Azerbaïdjan

Bakou, 31 janvier, AZERTAC

« Plus de 1400 entreprises des pays de l’UE opèrent en Azerbaïdjan », a déclaré le ministre azerbaïdjanais de l’Economie Chahin Moustafayev lors de son entretien avec la délégation conduite par Henrik Hololei, directeur général chargé de la mobilité et des transports au sein de la Commission européenne.

Ch. Moustafayev a précisé que le président de la République d’Azerbaïdjan avait effectué 6 visites officielles dans les pays de l’Union européenne au cours des 10 dernières années, avant d’avoir indiqué l’importance des visites mutuelles et de haut niveau et des entretiens tenus pour l’élargissement des liens Azerbaïdjan-Union européenne. Il a fait savoir que les accords sur le Partenariat et la Coopération entre l’Azerbaïdjan et l’UE, sur l’Initiative de Partenariat oriental, les Visas et la réadmission avaient été signés, le Plan d’actions dans le cadre de la Politique européenne de voisinage avait été approuvé. L’UE figurait parmi les principaux partenaires commerciaux de l’Azerbaïdjan. Au cours des 11 premiers mois de 2017, la part des pays de l’Union européenne dans le commerce extérieur de l’Azerbaïdjan a constitué 41 %. Depuis 2012, les pays de l’UE ont investi presque 15 milliards de dollars en Azerbaïdjan. Plus de 1400 entreprises des pays de l’UE opèrent en Azerbaïdjan

Le ministre a souligné que plus de 120 événements, forums d’affaires avaient eu lieu en partenariat avec l’Union européenne depuis 2012, marquant que l’Azerbaïdjan et l’UE coopéraient avec succès dans le secteur de l’énergie et le projet du Corridor gazier Sud était particulièrement important en la matière. Ayant informé son interlocuteur sur l’amélioration de l’infrastructure de transports, le potentiel transitaire du pays, les corridors de transports Nord-Sud et Est-Ouest, le Port de commerce maritime international de Bakou et le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars, le ministre a noté que l’Azerbaïdjan était intéressé à élargir les relations avec l’UE dans le secteur des transports et porter cette coopération au niveau de celle dans le secteur de l’énergie.

Henrik Hololei, directeur général chargé de la mobilité et des transports au sein de la Commission européenne, a évoqué avec plaisir que sa délégation avait été reçue par le président Ilham Aliyev et marqué qu’ils avaient eu quelques rencontres en Azerbaïdjan. Il a dit que l’Azerbaïdjan s’était rapidement développé depuis sa visite en 2011 et les événements organisés étaient pleinement conformes aux défis globaux. «L’Azerbaïdjan coopère efficacement avec l’Union européenne et dans le secteur de l’énergie, et dans le domaine des transports et l’organisation des présentations en la matière était importante en termes de promotion du potentiel de transit de l’Azerbaïdjan et de développement des liens», a-t-il conclu.

Un échange de vues a ensuite eu lieu sur le projet de l’Accord Union européenne-Azerbaïdjan et d’autres questions.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules