POLITIQUE


Le Ve congrès de la Confédération azerbaïdjanaise des Syndicats a commencé VIDEO

Bakou, 5 février, AZERTAC

Le Ve congrès de la Confédération azerbaïdjanaise des Syndicats a entamé ses travaux le 5 février au Centre de congrès de Bakou.

Ali Hassanov, assistant du président azerbaïdjanais pour les affaires publiques et politiques, Sélim Muslumov, ministre du Travail et de la Protection sociale, environ 1300 délégués des unions syndicales, des fonctionnaires d’Etat et de gouvernement, 85 représentants des unions syndicales internationales venus de 30 pays sont présents au congrès qui a été ouvert par Settar Möhbaliyev, président de la Confédération azerbaïdjanaise des Syndicats, vice-président de la Confédération syndicale internationale (CSI) et du Conseil régional paneuropéen, député du Milli Medjlis.

Puis, l’hymne national de la République d’Azerbaïdjan a retenti.

Conformément au règlement, l'ordre du jour du congrès a été approuvé et les membres des organes directeurs ont été élus.

Ali Hassanov, assistant du président azerbaïdjanais pour les affaires publiques et politiques, a lu le message de félicitations du chef de l’Etat Ilham Aliyev adressé aux participants.

Settar Möhbaliyev a exprimé, au nom des membres de la Confédération des Syndicats d’Azerbaïdjan, sa reconnaissance au chef de l’Etat pour son message de félicitations et ses ordonnances sur l’attribution des titres honorifiques à 114 membres des organisations syndicales.

Joao Felicio, président de la Confédération syndicale internationale, Mikhaïl Chmakov, président de la Fédération des unions syndicales libres de Russie, Sélim Muslumov, ministre du Travail et de la Protection sociale, et d’autres sont ensuite intervenus.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules