CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président de la République a reçu la directrice régionale de la Banque mondiale pour le Caucase du Sud VIDEO

Bakou, 6 février, AZERTAC

Le président de la République d’Azerbaïdjan, M. Ilham Aliyev, a reçu mardi matin Mme Mercy Tembon, directrice régionale de la Banque mondiale pour le Caucase du Sud.

Mme Mercy Tembon a exprimé ses félicitations au chef de l’Etat pour les réalisations obtenues et les réformes menées dans le domaine de l’économie en Azerbaïdjan. Elle s’est dite satisfaite de la coopération de son institution avec l’Azerbaïdjan dans tous ces processus positifs. «Les gens profitent des réalisations obtenues en Azerbaïdjan», a précisé Mme Tembon, ajoutant que la diversification de l’économie et l’évolution économique amélioraient le bien-être de la population. Elle a dit que le développement économique du pays offrait également à la population une bonne opportunité de travailler et de s'engager dans diverses activités.

Ayant remercié pour les paroles agréables, le chef de l’Etat a souligné que le développement économique avait donné de bons résultats en Azerbaïdjan ces dernières années. Le président Ilham Aliyev a dit que cela se faisait voir et dans le domaine macroéconomique, et dans le secteur réel, mais aussi dans le développement du secteur non pétrolier. L’année dernière, 177 mille emplois permanents ont été créés dans le pays, ce qui a été un record », a estimé le chef de l’Etat, précisant que la croissance dans le secteur non pétrolier avait été d’environ 3% et de grands projets d’infrastructures avaient été mis en œuvre avec succès dans le pays. Le président de la République a noté que toutes ces réalisations économiques servaient, pour leur part, à l’assurance du développement durable et de la stabilité socio-politique du pays.

« Le développement économique de l’Azerbaïdjan est aussi reflété dans les rapports du Forum économique de Davos », a évoqué le président Ilham Aliyev, déclarant avec plaisir que pour sa compétitivité, l’économie azerbaïdjanaise avait gagné deux places et s’était classée au 35e rang à l’échelle mondiale et le pays s’était positionné à la troisième place parmi les pays en développement selon l’indice de développement inclusif.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter