ECONOMIE


La Déclaration conjointe sur les résultats de la 4e réunion du Conseil consultatif du Corridor gazier Sud signé à Bakou

Bakou, 15 février, AZERTAC

La Déclaration conjointe sur les résultats de la 4e réunion du Conseil consultatif du Corridor gazier Sud a été signé ce jeudi à Bakou.

Lors de la conférence de presse tenue à l’issue de la 4e réunion du Conseil consultatif du Corridor gazier Sud, Parviz Chahbazov, ministre azerbaïdjanais de l’Energie, a déclaré que le gaz naturel azerbaïdjanais serait livré en Turquie cette année, et en Europe en 2020.

Le ministre a noté que les travaux sur le projet de Corridor gazier Sud effectués au cours d’une année écoulée avaient été débattus, différentes décisions prises lors de la réunion. Le Corridor gazier Sud est composé des projets de Chahdeniz-2 et d’élargissement du gazoduc du Caucase du Sud (en Azerbaïdjan), de TANAP et de TAP. «Le gaz naturel azerbaïdjanais sera livré en Turquie au milieu de l’année et en Europe en 2020», a-t-il précisé.

Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne chargé de l'Union de l'Energie et co-président du Conseil consultatif sur le Corridor gazier Sud, a dit que l’année 2018 serait marquée par des événements remarquables en vue de la mise en œuvre du Corridor gazier Sud. «Le Corridor gazier Sud est un projet d’importance stratégique. Grâce à ce projet, le gaz azerbaïdjanais sera acheminé vers la Turquie l’année en cours et vers l’Europe deux ans plus tard. Les sociétés financières européennes apportent aussi leur soutien à ce projet. Des banques européennes concernées ont déjà alloué des fonds aux projets de TANAP et TAP», a-t-il conclu.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules