POLITIQUE


Sameh Choukri : L’Egypte veut que le conflit du Haut-Karabagh soit réglé conformément à la volonté du peuple azerbaïdjanais

Qalyubiya, 22 février, AZERTAC

En marge de son déplacement en Egypte, le ministre azerbaïdjanais de l’Economie Chahin Moustafayev s’est entretenu avec Sameh Choukri, ministres des Affaires étrangères de ce pays.

Lors de l’entretien, les discussions ont porté sur le développement et les perspectives des relations mutuelles. Il a été noté que l’Egypte et l’Azerbaïdjan coopéraient aussi au sein des organisations internationales.

Le ministre de l'Économie Chahin Moustafayev a déclaré que l'Azerbaïdjan avait tissé de bonnes relations avec tous les pays, l'Arménie exceptée, et avait l'intention de les développer. Chahin Mustafayev a souligné que l'Azerbaïdjan, ayant subi l’agression de l’Arménie pendant les premières années postérieures à la restauration de l'indépendance, avait perdu 20 pour cent de son territoire. « Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté quatre résolutions sur la libération sans réserve des territoires azerbaïdjanais occupés par l'Arménie. Cependant, l'Arménie maintient toujours l’occupation de la région du Haut-Karabagh et des régions avoisinantes de l'Azerbaïdjan. Aujourd'hui, l'économie azerbaïdjanaise est en développement. L'Azerbaïdjan a une armée puissante et peut à tout moment libérer les territoires occupés par l’Arménie. Cependant, le président de la République d'Azerbaïdjan, tout fidèle aux négociations de paix et au droit international, s'est engagé à régler le conflit par des moyens pacifiques », a avancé le ministre azerbaïdjanais.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukri, a dit désirer effectuer une visite en Azerbaïdjan, se disant satisfait des succès de l'Azerbaïdjan, pays ami et frère. Sameh Choukri a souligné que le Caire soutenait les mesures pacifiques de l'Azerbaïdjan. Le ministre égyptien des Affaires étrangères a déclaré qu'il soutenait le règlement pacifique du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan portant sur le Haut-Karabagh. « L’Egypte veut que le conflit du Haut-Karabagh soit réglé conformément à la volonté du peuple azerbaïdjanais », a-t-il déclaré.

La ministre égyptienne de l’Investissement et de la Coopération internationale, Sahar Nasr, et l'ambassadeur d'Azerbaïdjan en Egypte, Toural Rzaïev, ont aussi assisté à cette rencontre lors de laquelle un échange de vues a également eu lieu sur d'autres questions d'intérêt mutuel.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules