POLITIQUE


Le Parlement européen adopte une déclaration sur le génocide de Khojaly

Bakou, 26 février, AZERTAC

Les membres du Club des Amis de l’Azerbaïdjan, récemment mis en place au sein du Parlement européen, ont adopté une déclaration sur le 26e anniversaire du génocide de Khodjaly.

L’adoption de la déclaration a été proposée par Andrejs Mamikins, député letton du Parlement européen, membre du Comité des relations internationales du PE et coprésident du Club des Amis de l’Azerbaïdjan. C’est le premier document sur le génocide de Khodjaly adopté au Parlement européen.

«Dans la nuit du 25 au 26 février 1992, le peuple azerbaïdjanais a subi un crime terrible à Khodjaly. En conséquence, 613 civils, y compris 106 femmes, 63 enfants et 70 personnes âgées ont été tués, des centaines de personnes ont été gravement blessées et 1275 personnes ont été prises en otage. Les membres du PE expriment leurs condoléances aux proches de ceux qui ont perdu la vie à la suite du massacre de Khodjaly, partagent leur chagrin et déclarent que le massacre doit être commémoré pour que des crimes contre l’humanité, comme la tragédie de Khodjaly, ne se répète plus », stipule la déclaration signée par 22 membres du Parlement européen.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules