MEMOIRE SANGLANTE


Soirée musicale intitulée «Khojaly 613» au Centre Heydar Aliyev

Bakou, 27 février, AZERTAC

Une soirée de la musique classique intitulée «Khojaly 613» consacrée à la mémoire des victimes du génocide de Khodjaly a eu lieu le 26 février au Centre Heydar Aliyev à Bakou. La soirée a été marquée par la présence de Mme Leyla ALiyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev.

Leyla Aliyeva a d’abord visité une exposition dédiée à la mémoire des victimes du génocide de Khodjaly qui s’était ouverte dans le hall du centre.

Des photos reflétant le génocide que les forces armées arméniennes, épaulées par le 366e régiment motorisé de l’ex URSS, avaient commis à Khodjaly, l’ampleur de cette tragédie y sont exposées.

Le poème symphonique appelle à ne pas commettre de nouveau des tragédies comme le massacre de Khodjaly

Les œuvres classiques des compositeurs azerbaïdjanais et mondiaux, ainsi que le poème symphonique de Pierre Thilloy «Khojaly 613» ont été présentés lors de la soirée.

A noter que le poème symphonique «Khojaly 613» a été consacré à la mémoire des 613 Azerbaïdjanais tués lors du génocide commis par les forces armées arméniennes à Khodjaly dans la nuit du 25 au 26 février 1992.

Pierre Thilloy: On partage et la joie, et la tristesse de ses amis

Avant la soirée musicale, Pierre Thilloy a partagé ses avis sur son poème symphonique avec les journalistes. «Khojaly 613 m’a semblé le nom le plus approprié pour cette œuvre. Parce que Khodjaly est le nom de la ville et 613 le nombre des victimes», a-t-il expliqué.

Pour rappel, la présentation de l'œuvre «Khojaly 613» s'est tenue à Paris le 21 février 2013. Ensuite, ce poème a été présenté à Londres, Madrid, Strasbourg, Rouen, Colmar, Bruxelles, Athènes, Vilnius, Berne, Genève, Dublin, Oslo et d'autres villes.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules