SOCIETE


La violation de l’intégrité territoriale pose de graves problèmes en matière de protection des droits de l’homme dans les pays de GUAM

Tbilissi, 1er mars, AZERTAC

GUAM a exhorté la communauté internationale à prêter plus d’attention aux droits fondamentaux dans les pays touchés par des conflits, a déclaré Tudor Ulianovschi, ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration européenne de la République de Moldavie, lors de son discours à la 37e session du Conseil des droits de l'homme des Nations unies.

Il a souligné que les conflits et la violation de l’intégrité territoriale étaient un sérieux obstacle au renforcement des droits de tous les citoyens dans les pays membres de GUAM.

A noter que depuis janvier dernier, la présidence à GUAM est passée à la Moldavie.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules