POLITIQUE


Le modèle azerbaïdjanais de multiculturalisme débarque à Rome

Rome, 3 mars, AZERTAC

Etibar Nadjafov, chef du département des relations internationales, du multiculturalisme et des questions religieuses de l’Administration présidentielle de la République d’Azerbaïdjan, s’est entretenu à Rome avec Mme Anna Nardini, responsable de l’Office des recherches et des relations institutionnelles du Conseil des Ministres de l’Italie, Carmine Valente, directeur adjoint du Département des Libertés civiles et de l’Immigration du Ministère de l’Intérieur, Khalid Chaouki, député, président du Conseil d’administration du Centre culturel islamique, et Mme Noemi di Segni, présidente de l'Union des communautés juives italiennes.

Pendant les entretiens, Etibar Nadjafov a informé ses interlocuteurs sur la politique de l’Azerbaïdjan concernant les relations Etat-religion et internationales, l’existence des traditions multiculturelles dans le pays, la coexistence pacifique de différentes communautés religieuses et ethniques, surtout l’importance particulière du modèle azerbaïdjanais de multiculturalisme sur fond de conflits religieux et nationaux dans le monde moderne.

Pour leur part, les responsables italiens ont parlé de la politique et de l’expérience de l’Italie concernant les relations Etat-religion et internationales, ont fait savoir qu’ils s’intéressaient à étudier la riche expérience de l’Azerbaïdjan dans le domaine concerné.

Lors de ce déplacement, E. Nadjafov s’est également rendu aux universités de Sapienza et de Link Campus où il a fait une conférence sur le thème «Le multiculturalisme comme politique d’Etat de l’Azerbaïdjan».

Pendant la conférence, il a donné des informations sur les racines historiques, l’état actuel du multiculturalisme dans le pays, la politique nationale dans ce domaine et la réglementation législative du multiculturalisme.

Une vidéo intitulée «L’Azerbaïdjan, terre de tolérance» a été projetée pendant la conférence.

Enfin, E. Nadjafov a présenté deux livres sur le multiculturalisme azerbaïdjanais aux responsables italiens et aux bibliothèques des deux universités.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules