POLITIQUE


L’Azerbaïdjan et la Suisse discutent de leurs relations

Bakou, 13 mars, AZERTAC

Le président du Milli Medjlis Ogtay Assadov a rencontré ce mardi Filippo Lombardi, président du groupe d’amitié pour l’Azerbaïdjan au parlement helvétique.

Ogtay Assadov a dit que l’Azerbaïdjan et la Suisse étaient des pays amis et partenaires et a fait savoir que les liens étroits entre les deux Etats et les deux parlements se développaient de jour en jour.

Le président du Milli Medjlis a indiqué que la visite de Filippo Lombardi à Bakou et sa participation à la conférence internationale du Groupe de soutien à la Route de la Soie au sein de l’AP de l’OSCE revêtaient une grande importance.

Il a fait savoir que les élections présidentielles se tiendraient le 11 avril en Azerbaïdjan, ajoutant que les représentants des institutions internationales avaient été invités à les observer.

Evoquant le rôle des parlements dans le développement des liens, O. Assadov a positivement apprécié l’activité des groupes d’amitié dans ce domaine.

Il a été noté que les visites réciproques et les rencontres des membres du groupe avaient un impact positif sur le développement des relations.

Exprimant ses remerciements pour l’accueil chaleureux, Filippo Lombardi a dit être content de sa participation à la conférence internationale intitulée « Le rôle des parlements dans le développement de la coopération économique et des relations culturelles au long de la Route de la Soie ».

Il a marqué que les démarches faites par l’Azerbaïdjan pour la restauration de la Route de la Soie avaient été hautement appréciées par son pays.

Filippo Lombardi a dit que son pays attachait une grande importance au développement des liens avec l’Azerbaïdjan dans différents domaines, ainsi qu’au niveau parlementaire. Il a fait savoir que le parlement suisse avait l’intention de prendre des mesures pour approfondir encore plus les liens avec le Milli Medjlis.

Les perspectives de développement des relations interparlementaires, l’approfondissement de la coopération en matière politique, économique, culturelle, scientifique et éducative, ainsi que le règlement des conflits régionaux ont fait l’objet d’un échange de vues.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules