POLITIQUE


La Roumanie soutient le règlement du conflit du Haut-Karabagh dans le cadre de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan

Bakou, 16 mars, AZERTAC

Elmar Mammadyarov, ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, s’est entretenu avec Ana Birchall, ministre déléguée aux affaires européennes de Roumanie.

Ana Birchall a d’abord présenté, au nom du gouvernement roumain et en son nom propre, ses sincères condoléances au peuple et à l’Etat d’Azerbaïdjan pour les pertes en vies humaines suite à l’incendie survenu au Centre de toxicomanie national à Bakou.

«En 2017, les deux pays ont célébré le 25e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, tandis que l’an 2018 sera marqué par le centenaire de l’indépendance de l’Azerbaïdjan et de la Roumanie», a estimé la ministre déléguée.

Mme Birchall s’est dit satisfaite de sa présence au VIe Forum global de Bakou, précisant que cet événement organisé par le Centre international Nizami Gandjavi était devenu une plate-forme où se discutaient des questions internationales importantes.

Elle a salué le discours du président Ilham Aliyev lors de l’inauguration du forum, sa vision stratégique concernant le développement de l’Azerbaïdjan, ainsi que le développement et la promotion des traditions multiculturelles dans le pays.

Le développement des relations bilatérales, du dialogue politique, l’organisation des visites mutuelles de haut niveau entre l’Azerbaïdjan et la Roumanie, ainsi que la coopération dans les domaines de l’énergie, du transport, de la culture et de l’économie ont été abordés lors de l’entretien. L’importance d’organiser bientôt une réunion de la Commission mixte intergouvernementale et un forum d’affaires a été mise en valeur.

Ana Birchall a fait savoir que la Roumanie soutenait de façon régulière le développement des relations de l’Azerbaïdjan avec l’Union européenne et l’OTAN.

Ils ont également discuté des projets énergétiques et de transport, notamment la voie ferrée Bakou-Tbilissi-Kars et le Corridor gazier Sud mis en œuvre à l’initiative de l’Azerbaïdjan.

Le ministre Elmar Mammadyarov a fourni des informations sur le développement du corridor de transport Sud-Ouest.

La ministre déléguée roumaine a déclaré que la Roumanie était en faveur du règlement négocié du conflit du Haut-Karabagh dans le cadre du Groupe de Minsk de l’OSCE, des normes et principes du droit international, en particulier sur la base de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de l’Azerbaïdjan.

Lors de l’entretien, un échange de vues a eu lieu sur d’autres questions d’intérêt mutuel.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules