MEMOIRE SANGLANTE


Les victimes du génocide du 31 mars commémorées à Vienne

Vienne, 2 avril, AZERTAC

A l’occasion du centenaire du génocide commis contre les Azerbaïdjanais, une cérémonie commémorative a eu lieu le 2 avril à Vienne, capitale autrichienne.

Une minute de silence a été observée en mémoire des victimes du génocide, les hymnes nationaux d’Azerbaïdjan et de Turquie ont retenti lors de la cérémonie.

Les participants ont ensuite été informés sur l’histoire, les causes et les conséquences du génocide des Azerbaïdjanais du 31 mars.

Il a été noté que du 31 mars au 2 avril 1918, les troupes dachnaks et bolchéviques arméniennes ont massacré des milliers d’Azerbaïdjanais, ont mis le feu à plusieurs bâtiments résidentiels et mosquées, ont pillé des biens de la population.

Dans la nuit du 30 au 31 mars de la même année, environ 11 mille habitants, y compris les femmes, les enfants et les personnes âgées ont été tués avec cruauté suite au génocide commis par les Arméniens. Le 31 mars, les dachnaks arméniens ont massacré plus de 16 mille innocents dans le gaza de Chamakhy, plus de 2 mille Azerbaïdjanais dans les villages de Gouba. Des centaines de villages ont été incendiés à Zenguézour, Nakhtchivan, Lankaran, Moughan et dans le Haut-Karabagh.

A la fin de la cérémonie, des versets coraniques ont été récités et un communiqué de presse concernant la Journée du génocide des Azerbaïdjanais du 31 mars a été adopté.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules