SPORT


Eric Boullier: Le circuit de Bakou est rapide et difficile

Bakou, 26 avril, AZERTAC

Sur une piste où les rebondissements et les actions semblent inévitables, compte tenu de la course de Bakou l’an dernier, la stratégie sera l’un des facteurs clé ce week-end. Nous savons que notre voiture est plus efficace le dimanche, donc il faudra réagir promptement à ce qu’il se passe. C’est ce qu’a expliqué Eric Boullier, directeur de course de l’écurie McLaren Racing.

«Nous devons garder la tête baissée, travailler dur, et saisir la moindre opportunité qui se présentera», a-t-il poursuivi, ajoutant que leurs deux pilotes avaient été brillants durant les deux premières courses. «Je sais qu’ils voudront tirer parti de chaque opportunité d’améliorer leur potentiel», a-t-il fait savoir.

«Ce circuit urbain, rapide et difficile, est déjà devenu un endroit passionnant du calendrier et nous y avons vu de belles batailles. Dépasser y est gratifiant et bien que nous ne sous-estimions pas l’importance de nos positions sur la grille de départ, nous avons hâte de relever le défi de la course dans ces rues historiques», a-t-il estimé.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules