POLITIQUE


Pékin : Entretien des ministres de la Défense azerbaïdjanais et chinois

Pékin, 27 avril, AZERTAC

Une délégation conduite par le colonel-général Zakir Hassanov, ministre azerbaïdjanais de la Défense, a effectué une visite officielle à Pékin à l’invitation du colonel-général Wei Fenghe, membre du Conseil d'Etat de la République populaire de Chine et ministre de la Défense nationale.

La cérémonie d’accueil officiel du ministre azerbaïdjanais s’est tenue au Ministère de la Défense nationale.

Wei Fenghe a noté qu’il existait des relations amicales entre les peuples des deux pays, soulignant le rôle important de la Route de la Soie dans l’établissement de ces liens.

Il a indiqué que de nouvelles opportunités avaient été créées pour la coopération azerbaïdjano-chinoise dans le cadre de l’initiative «Une ceinture, une route», évoquant le grand soutien de l’Azerbaïdjan à cette stratégie. Le ministre chinois a abordé la coopération militaire entre les deux pays et a fait savoir qu’il existait un grand potentiel dans ce domaine.

Le colonel-général Wei Fenghe a marqué que la position de son pays concernant le conflit du Haut-Karabagh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan n’avait pas changé et la Chine était pour le règlement de ce conflit dans le cadre de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan, conformément aux normes et principes du droit international.

A son tour, Zakir Hassanov a exprimé ses remerciements pour l’accueil et l’hospitalité chaleureuse. Il a souligné que les relations amicales entre les deux pays avaient des racines profondes, ajoutant qu’elles constituaient la base des liens modernes entre l’Azerbaïdjan et la Chine. Le ministre a indiqué que la coopération harmonieuse avec la Chine était l’une des priorités de la politique étrangères de son pays.

Abordant la situation militaro-politique dans le Caucase du Sud, le ministre a noté que la politique d’occupation de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan constituait une menace grave pour la paix et la stabilité dans la région.

Il a remercié la Chine pour soutenir la position équitable de son pays concernant le conflit du Haut-Karabagh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, ajoutant que son pays respectait la politique d'« une seule Chine » de ce pays, soutenait cette conception et reconnaissait les organisations représentant la Chine au niveau international.

Les discussions ont porté sur l’état et les perspectives de développement de la coopération militaire, militaro-technique et militaro-éducative entre les deux pays.

La rencontre s’est soldée par la signature d’un document sur l’assistance militaire entre le Ministère azerbaïdjanais de la Défense et le Ministère chinois de la défense nationale.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules