CHRONIQUE OFFICIELLE


Paris : entretien de la première vice-présidente azerbaïdjanaise avec la directrice générale de l’UNESCO

Paris, 18 mai, AZERTAC

La première vice-présidente de la République d'Azerbaïdjan et ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO, Mehriban Aliyeva, s'est entretenue avec la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, au siège de l'UNESCO à Paris, vendredi 18 mai.

Audrey Azoulay a remercié la première vice-présidente azerbaïdjanaise Mehriban Aliyeva pour sa participation à la célébration des 80 ans de Koïchiro Matsuura. Elle a dit que cette célébration des 80 ans de Koïchiro Matsuura représentait également la mission, le but et l’activité de l’UNESCO.

La directrice générale de l’UNESCO Audrey Azoulay a noté qu’à la suite de son élection à ce poste elle avait appris encore mieux la riche histoire des relations entre l'Azerbaïdjan et l'UNESCO, marquant que les relations bilatérales se développaient à haut niveau. Elle a dit qu’elle contribuerait au développement des relations bilatérales durant son mandat.

La première vice-présidente azerbaïdjanaise et ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO, Mehriban Aliyeva, a parlé du « Processus de Bakou » initié par le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et a souligné que cette année marquait le 10ème anniversaire du même processus. La première vice-présidente a déclaré qu’en 2019 Bakou accueillerait le prochain Forum mondial sur le dialogue interculturel. « L'Azerbaïdjan a grandement contribué, ces dernières années, aux initiatives et activités de l'UNESCO en organisant ce genre d’événement réputé et en participant à divers projets dans les domaines de l'éducation, de la science et de la culture.

Mehriban Aliyeva a exprimé ses remerciements pour l’inclusion des éléments du patrimoine culturel azerbaïdjanais dans la liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO.

La première vice-présidente Mehriban Aliyeva a noté que cette année marquait le centenaire de la République démocratique d'Azerbaïdjan. Elle a dit que l'Azerbaïdjan avait obtenu au cours des 100 dernières années de nombreuses réalisations, dont la plus importante était l’octroi aux femmes des droits d’élire et d’être élues. À cet égard, l’organisation des manifestations conjointes avec l'UNESCO au cours de cette année ont été examinées. La directrice générale Audrey Azoulay a dit qu’elle apporterait de l’aide à l’organisation des manifestations prévues. Elle a qualifié d’appréciables la célébration du centenaire de la République démocratique d'Azerbaïdjan et les réalisations obtenues.

La première vice-présidente Mehriban Aliyeva a invité la directrice générale de l’UNESCO Audrey Azoulay à effectuer une visite en Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter