POLITIQUE


Viatcheslav Volodine : Les relations entre la Russie et l’Azerbaïdjan s’approfondissent encore plus

Bakou, 25 juin, AZERTAC

Le président du Milli Medjlis, Ogtay Assadov, a reçu ce lundi la délégation menée par Viatcheslav Volodine, président de la Douma d’Etat de la Fédération de Russie.

Le président du parlement azerbaïdjanais, Ogtay Assadov, a déclaré que ce genre de visite jouait un rôle important dans l'approfondissement des relations. Il a rappelé ses rencontres avec Viatcheslav Volodine en marge de la réunion de l'Assemblée parlementaire de la CEI et des présidents de parlement de des pays eurasiens. Il a noté que les relations entre l'Azerbaïdjan et la Russie revêtaient un caractère stratégique, marquant que les visites réciproques des chefs d'État et les relations amicales entre eux servaient à approfondir encore la coopération. Ila indiqué que les documents signés entre les deux pays en, tant que base juridique solide des relations, leur permettaient de regarder les futurs liens avec de grands espoirs.

Il a été noté qu’environ 760 entreprises russes étaient implantées aujourd’hui en Azerbaïdjan. Plus de 4 milliards de dollars ont été investis par la Russie en Azerbaïdjan, alors que 1 milliard de dollars a été investi par l'Azerbaïdjan dans l'économie russe. Le chiffre d'affaires augmente tous les ans. Les relations entre la Russie et l'Azerbaïdjan se développent de jour en jour. Aujourd'hui, il y a l'Université slave et plus de 300 écoles secondaires russophones en Azerbaïdjan. Il existe des dizaines de journaux et de magazines publiés en langue russe. Le fonctionnement des groupes d'amitié au sein des parlements des deux pays sert à approfondir davantage les relations interparlementaires.

En parlant du conflit du Haut-Karabagh, le problème le plus douloureux de l’Azerbaïdjan, le président du Milli Medjlis a souligné l'importance de la résolution pacifique rapide du problème pour la région. Il a dit que la position de l'Azerbaïdjan concernant le problème était bien connue de la communauté internationale, ajoutant que le conflit devait être réglé équitablement dans le cadre du droit international.

Le président de la Douma d'Etat de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie, Viatcheslav Volodine, s'est déclaré satisfait de sa visite en Azerbaïdjan. Il a indiqué que les relations entre l'Azerbaïdjan et la Russie s'approfondissaient encore plus dans les différentes sphères de la vie, marquant que le fait que le chiffre d’affaires s’accroissait entre les deux pays et le dialogue politique de haut niveau était poursuivi pour le bien-être des deux peuples le confirmaient une fois de plus.

Viatcheslav Volodine a déclaré que les relations amicales entre les présidents servaient à approfondir encore les liens entre les deux pays. Il a noté que les visites réciproques des parlementaires étaient importantes pour la discussion des questions qui les intéressaient et s’est dit ravi du fonctionnement des établissements scolaires russophones, de la publication de journaux et de magazines en russe en Azerbaïdjan, exprimant sa gratitude à l'Azerbaïdjan pour cette attitude à l’égard de la culture russe.

Lors de l’entretien, les parties ont échangé sur des questions d'intérêt mutuel.

Ziyafet Asguérov, premier vice-président du Milli Medjlis, les vice-présidents Bahar Mouradova et Valeh Alasguérov, Séfa Mirzaïev, chef de l’administration du Milli Medjlis, Ali Huseynli, président de commission et président du groupe de travail sur les relations interparlementaires avec la Russie, les députés Mikhaïl Zabeline et Sevindj Husseynova, Polad Bulbuloglu, ambassadeur d'Azerbaïdjan en Russie, Mikhaïl Botcharnikov, ambassadeur de Russie en Azerbaïdjan, et d'autres personnalités officielles ont assisté à l’entretien.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules