MONDE


Le groupe pétrolier français Total a quitté l'Iran

Bakou, 20 août, AZERTAC

Le groupe pétrolier français Total a quitté l'Iran, a déclaré Bijan Namdar Zanghaneh, ministre iranien du Pétrole, rapporte l’AZERTAC citant l’Agence de presse RIA Novosti.

Selon lui, la menace américaine aura donc été suffisante. Après plusieurs mois de faux suspense, le français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements en Iran.

Total a officiellement mis fin à l'accord pour le développement de la phase 11 du (gisement gazier) South Pars.

Le géant pétrolier français avait signé son grand retour dans le pays en juillet 2017, avec un projet d'investissements de près de 5 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) pour développer ce champ considéré comme « le plus grand du monde ». Le groupe français avait obtenu plus de 50 % du projet aux côtés de l'Iranien Petropars (19,9 %) et du Chinois CNPC (30 %).

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules