POLITIQUE


Communiqué du Ministère de la Défense : l’armée arménienne a tiré sur la population civile, des maisons ont été endommagées

Bakou, 15 septembre, AZERTAC

Le Ministère de la Défense de la République d’Azerbaïdjan vient de publier un communiqué sur la provocation récente commise par les forces armées arméniennes contre la population civile à la ligne de front.

Le communiqué stipule que depuis le soir du 14 septembre jusqu’au matin du 15 septembre, les forces armées arméniennes ont fait de la provocation en direction des régions de Tovouz, Terter et Aghdam, en tirant à des armes de différents calibres, y compris l’artillerie.

Le côté ennemi a tiré sur les positions de l’armée azerbaïdjanaise et la population civile surtout en direction des villages de Moundjouglou, Kokhanabi, Esrik Djirdakhan et Garalar de la région de Tovouz.

İl n’y a pas de blessés parmi les militaires et la population. Certaines maisons, des biens et des infrastructures civiles ont été endommagés.

Ces actes provocateurs de l’armée arménienne à la veille des événements remarquables, des jours de fête en Azerbaïdjan sont déjà devenus réguliers.

Le Ministère de la Défense déclare que l'activité de l'ennemi a été empêchée à la suite des mesures de riposte urgentes prises par les unités militaires azerbaïdjanaise et avertit que toute responsabilité incombe à la direction militaro-politique de l’Arménie pour toutes pertes et destructions au côté ennemi.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules