POLITIQUE


Pendant sa présidence, le chef de l’Etat Ilham Aliyev a assuré la préservation et le développement des valeurs nationales et spirituelles

Bakou, 13 octobre, AZERTAC

«Au cours des 15 dernières années, le président Ilham Aliyev a assuré la préservation et le développement des valeurs nationales et spirituelles, de la liberté religieuse, de la diversité confessionnelle et ethnique, ainsi que des traditions multiculturelles et de tolérance», lit-on dans l’article intitulé «La chronique du grand triomphe des 15 ans de présidence» du professeur Ali Hassanov, assistant du président azerbaïdjanais aux affaires publiques et politiques.

Dans l’article, il est souligné qu’en 2003-2018, plus de 220 mosquées, églises et synagogues ont été construites ou restaurées dans le pays. Des travaux de rénovation et de reconstruction ont été effectués au complexe Bibiheybet, dans les mosquées de Tazapir, Ajdarbey, Juma à Itchérichéher et Hazrat Mohammad, qui ont une importance religieuse, morale, historique et culturelle particulière. La mosquée de Juma à Chamakhy et le Complexe «Imamzadé» à Gandja ont été complètement restaurés, la mosquée Heydar (2014), la plus grande mosquée du Caucase, la mosquée Hadji Djavad (2018) et une synagogue (2011), construite pour les Juifs de montagne, ont ouvert leurs portes aux croyants à Bakou. A présent, il y a 2250 mosquées, 14 églises et 7 synagogues en Azerbaïdjan.

İl est également porté à l’attention que le Centre international du multiculturalisme de Bakou (2014) a été créé, l’année 2016 a été proclamée Année du multiculturalisme en Azerbaïdjan par les décrets pertinents du président Ilham Aliyev. L’Azerbaïdjan a accueilli de nombreux évènements sur le dialogue interculturel, la tolérance et la coopération humanitaire, a avancé une série d’initiatives globales. Les ministres de la Cultures des pays islamiques ont été invités au forum des ministres de la Culture des pays membres du Conseil de l’Europe qui s’est tenu à Bakou en 2008. C’est à ce forum que le président Ilham Aliyev a lancé l’initiative «Le Processus de Bakou» pour développer le dialogue et la coopération entre les civilisations, les peuples et les cultures. Au cours des années suivantes, de nombreux projets et mesures internationaux ont été mis en œuvre en la matière.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules