POLITIQUE


La troisième session plénière du Forum humanitaire a été consacrée aux 10 ans du processus de Bakou

Bakou, 26 octobre, AZERTAC

La troisième session plénière sur «Le processus de Bakou – Dialogue pour la sécurité humaine, la paix et le développement : les leçons des 10 ans et les perspectives» a eu lieu le vendredi 26 octobre, en marge du sixième Forum humanitaire international de Bakou.

Un film sur le Processus de Bakou a d’abord été projeté lors de la session plénière présidée par Abulfas Garayev, ministre azerbaïdjanais de la Culture.

Ayant jeté un coup d’œil sur l’histoire du Processus de Bakou, Abulfas Garayev a noté qu’il avait été initié par le président Ilham Aliyev lors de la réunion des 2-3 décembre 2008 des ministres de la Culture des pays de l’Europe et des régions voisines, dans le cadre du partenariat avec le Conseil de l’Europe. Au cours des dix ans écoulés, une coopération conjointe a été réalisée avec les différentes organisations internationales à ce sujet.

Les mesures prises ont apporté des contributions significatives au dialogue interculturel.

«Aujourd’hui, nous voyons les très bons résultats du Processus de Bakou. Je tiens à remercier au nom du gouvernement azerbaïdjanais ceux qui nous ont soutenus au cours de ces dix ans», a conclu le ministre de la Culture.

Puis, le directeur général de l’ISESCO, Abdulaziz Othman Altwaijri, l’ancienne directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, et le directeur général adjoint de l'UNESCO, Qu Xing, sont ensuite intervenus et ont parlé de l’importance du Processus de Bakou.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules