POLITIQUE


L’Azerbaïdjan est intéressé par l’élargissement du chiffre d’affaires avec le Tadjikistan

Bakou, 21 novembre, AZERTAC

L’Azerbaïdjan est intéressé par l’élargissement du chiffre d’affaires avec le Tadjikistan, a déclaré Rufet Mammadov, vice-ministre azerbaïdjanais de l’Economie, lors de la conférence consacrée à l’ouverture de la centrale hydroélectrique nommée Rogoun au Tadjikistan.

Il a noté que la visite du président tadjik Emomalii Rahmon en Azerbaïdjan avait créé une opportunité pour le renforcement des liens entre les deux pays, ajoutant qu’un certain nombre de documents importants signés sur les résultats de ce déplacement avait haussé encore plus le niveau des relations mutuelles.

Le vice-ministre azerbaïdjanais a souligné que l’ouverture de la centrale hydroélectrique nommée Rogoun jouerait un grand rôle dans l’intégration étroite des pays régionaux et le Tadjikistan aurait l’occasion d'élargir sa coopération sur l’arène internationale.

William Gill, chargé d'affaires des Etats-Unis en Azerbaïdjan, est intervenu à la conférence. Il a dit que la mise en marche de la centrale hydroélectrique nommée Rogoun au Tadjikistan servirait à renforcer la sécurité énergétique de ce pays.

L’ambassade Kestutis Jankauskas, chef de la représentation de l’Union européenne (UE) en Azerbaïdjan, a noté que l’assurance de la sécurité énergétique de la région était nécessaire pour l’UE. Il a ajouté que ce projet était important en termes de coopération de l’Union européenne avec l’Asie.

Ghulam Isaczai, coordinateur résident de l’ONU en Azerbaïdjan, a souligné que l’ouverture de la centrale hydroélectrique nommée Rogoun revêtait une grande importance pour la région.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules