POLITIQUE


Le rôle des agences de presse dans la lutte contre les fausses nouvelles au cœur de discussions à Tirana

Tirana, 4 décembre, AZERTAC

Une conférence au sujet de « Les agences de presse face aux fausses nouvelles » a eu lieu le 3 décembre à Tirana, en Albanie.

La directrice générale de l’Agence télégraphique d’Albanie Armela Krasniqi, le directeur de l’Agence de presse polonaise Wojciech Surmacz, le secrétaire général de l’Alliance européenne des agences de presse (EANA) Alexandru Giboi, la vice-présidente de la commission des médias Milva Ekonomi, le directeur général de l’agence de presse ukrainien UKRINFORM Olexandre Kartchenko, la directrice générale de l’agence de presse serbe Tanjug Maja Vojinovic, le directeur de l’agence grecque ANA/MPA Michalis Psilos, le directeur de l'agence de presse chypriote George Penintaeks, le rédacteur en chef de l’agence Anadolu Ogün Duru, le membre du Conseil d’administration de l’Agence de presse macédonien Marian Tanushevski et le rédacteur en chef de l’AZERTAC Djavid Badalov ont parlé des problèmes que les fausses nouvelles créent pour les Etats et la société, ainsi que les moyens de lutter contre elles.

Dj. Badalov a noté qu’une session de travail ayant pour thème « La politique de désinformation : une menace pour la stabilité dans le monde contemporain » avait été organisée par l’AZERTAC dans le cadre du 6e Forum humanitaire international de Bakou. «Lors de cette session, des discussions fructueuses ont été menées et des suggestions utiles ont été avancées en matière de lutte contre les fausses nouvelles», a précisé le rédacteur en chef de l’AZERTAC.

Le fait que l’AZERTAC et l’agence ATA ont organisé des réunions sur ce sujet qui suscite une grave préoccupation a été hautement apprécié.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules