SOCIETE


La coopération en matière de jeunesse et de sport entre les pays membres du Conseil turc au menu des discussions

Astana, 5 décembre, AZERTAC

Astana a accueilli la 3e réunion des ministres de la jeunesse et des sports des pays membres du Conseil de coopération des Etats turcophones (Conseil turc).

Bagdat Amreev, secrétaire général du Conseil turc, Ismayil Ismayilov, vice-ministre azerbaïdjanais de la Jeunesse et des Sports, Darkhan Kaletaïev, ministre kazakh du Développement social, Mehmet Muharrem Kasapoglu, ministre turc de la Jeunesse et des Sports, Kanat Amankoulov, directeur de l’Agence kirghize pour la jeunesse et les sports, les responsables et les représentants du corps diplomatique au Kazakhstan y ont été présents.

Lors de la réunion, les discussions ont porté sur les projets de textes de la Plateforme de la jeunesse du Conseil turc, le forum des jeunes leaders turcs, la tenue des prochains Jeux nomades à Istanbul, les universiades turques, l’organisation de la prochaine réunion des ministres de la jeunesse et des sports des pays membres du Conseil turc et d’autres questions.

Il a été décidé d'organiser le troisième festival de la jeunesse turque en Turquie. Il a également été décidé de tenir, en 2019, la réunion de l'Assemblée générale de la Plateforme de la jeunesse du Conseil turc en Azerbaïdjan et la quatrième réunion des ministres de la Jeunesse et des Sports des États membres de l'organisation au Kirghizistan.

Les parties ont convenu d’impliquer l'Ouzbékistan et le Turkménistan dans les projets prévus.

Un film sur les activités du Conseil de coopération des États turcophones au cours des dernières années a été présenté lors de la réunion.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules