CULTURE


Les chansons d’une compositrice azerbaïdjanaise suscitent de vifs applaudissements à Soultzmatt

Soultzmatt, 10 décembre, AZERTAC

La 21e exposition des œuvres des hommes de culture et d’art de l'Association Rencontres Art et Culture vallis praenobilis a ouvert ses portes à Soultzmatt, en France.

Ilaha Ahui, compositrice azerbaïdjanaise, vocaliste et chef de cœur, a pris part à l’ouverture de l’exposition.

Lors de la cérémonie, elle a interprété les chansons de l’éminent compositeur azerbaïdjanais Tofig Gouliyev, telles que «Valse de l’amour», «Ala göz», «Bakou» et «Akhcham» (Soir).

Son interprétation a suscité de vifs applaudissements.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules